Levoy Exil est l’un des peintres les plus connus du groupe Saint Soleil qui a donné aux paysans les moyens de s’exprimer en toute liberté par l’art et la poésie. Levoy Exil retourne constamment aux sources Vaudou et découvre ses racines dans ses rêves. Il croit en des vies antérieures et est hanté par le mythe de l’Atlantide.

En parlant de l'école du Saint Soleil, André Malraux disait: "Haïti, seul peuple de peintres", exalte cette contribution positive, culturelle et artistique que chaque pays, si pauvre soit-il peut apporter au reste du monde.

Il se sent davantage habité par la mémoire des indiens Harrawak que par ses ancêtres africains. A la suite d’une mésentente avec Tiga (Jean-Claude Garoute), le père du Saint Soleil, il crée Fleur Soleil et participe au festival mondial du théâtre de Nancy 1977, puis voyage en Pologne où il révèle au monde entier l’existence des peintres paysans.

Voir aussi (l'école du Saint Soleil):

Stivenson Magloire

Louisiane Saint Fleurant

Denis Smith

Accéder à ses oeuvres